Paris : l’hôtel 34B

17 janvier 2017

astotel-34b-paris-6Juste avant les fêtes, nous sommes partis passer le weekend à Paris. On s’est dit que quitte à se retrouver dans la cohue des courses de Noël, autant le faire dans le cadre d’un city trip, ça rendrait les choses plus sympas. En plus, on aime beaucoup cette ville et on commence à bien la connaître.

Cette fois, nous avons eu l’occasion de dormir à l’Hôtel 34B, l’un des hôtels de la chaîne Astotel. Il y a 5 ans lors de notre premier weekend parisien en amoureux, on avait déjà logé dans l’un de ces hôtels, le rapport qualité/prix est parfait pour nous. Je vous en ai déjà parlé ici d’ailleurs.

astotel-34b-paris-3astotel-34b-paris-4

Sauf que depuis 5 ans, la chaîne a évolué et est encore mieux ! Plusieurs adresses ont été rénovées et leur mini bar gratuit disponible dans l’entrée de l’hôtel propose plus de choses (boissons et snacks). Et le top du top : on peut en profiter gratuitement dans tous les hôtels de la chaîne pendant son séjour dans l’un seul d’entre-eux. Lors de votre arrivée dans l’un des hôtels, vous recevez une carte de Paris qui vous indique où sont situés les autres hôtels et il vous suffit ensuite de montrer la carte en arrivant pour bénéficier du mini-bar et de l’espace. Ce qui est super pratique quand on voyage avec un bébé ! C’est idéal pour allaiter ou donner à manger si votre bébé ne mange pas en même temps que vous et aussi pour faire un change en vitesse entre deux courses. J’ai trouvé très confortable de pouvoir compter sur ce service.

astotel-34b-paris-5

Autre point fort de cette chaîne lorsqu’on voyage avec un bébé : ils disposent de lits de bébés, de tables à langer portable et de chauffe-biberons. Il suffit de leur demander lors de la réservation (le service est gratuit). Bien entendu, si vous voyagez sans bébé vous y trouverez aussi votre compte, la literie du 34B est nickel et leur déjeuner est très bien servi dans un espace très agréable.

Petite particularité de cet hôtel : il est décoré aux couleurs du drapeau français et les couloirs ont un petit air psychédélique avec leurs bandes bleues, blanches et rouges qui s’alternent. En tout cas, June y a beaucoup apprécié son séjour : elle donnait des ordres à ses sujets (nous, donc) depuis le lit (La photo ci-dessous en atteste).

astotel-34b-paris-1

Elise

Crédits photos : Des Filles à Retordre

Share Button

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.