Tricot : Anker Sweater, mon premier pull adulte

11 octobre 2017

Voilà un projet dont je ne suis pas peu fière : mon premier pull en taille adulte ! Ce Anker Sweater My Size de Petite Knit me faisait de l’œil depuis un moment mais j’hésitais à me lancer. Non seulement je n’avais jamais tricoté de pull en taille adulte mais en plus le patron est rédigé en anglais. J’avais donc peur de me lasser et de ne jamais le terminer mais aussi de ne rien comprendre. Pour ce dernier point, Annaïg du blog Along avec Anna et Sandra de By Sandra’s hand ont été d’une grande aide : elles étaient disponibles pour m’aider en cas de blocage. J’ai plusieurs fois fait appel à elles mais plutôt pour confirmer la manière dont j’avais interprété les instructions parce que finalement, le tricot en anglais, ce n’est pas très difficile. J’ai d’ailleurs trouvé ça plus simple qu’en français mais c’est peut-être parce que ce modèle n’est pas très compliqué à la base.

En ce qui concerne ma crainte de me lasser, j’avais également tort ! J’ai tricoté ce pull en un mois, ce qui est rapide pour l’escargot que je suis. Il faut dire que ce pull monte assez vite, ce qui donne envie de continuer encore et encore pour voir le résultat final. Surtout que je n’ai rencontré aucune difficulté mis à part pour les manches : quand je les ai commencées, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas demandé à Annaïg si j’avais bien compris les instructions. Du coup, je fonce en magic loop… Sauf que j’avais oublié de tenir compte des diminutions ! Quand je m’en suis rendue compte, j’étais plus bas que le coude… Ni une ni deux je demande conseil à Annaïg et je décide de détricoter jusque au dessus du coude et de commencer des diminutions mais moins espacées que sur le patron vu que je les commençais plus tard. Plus précisément : j’ai commencé les diminutions à 18 cm et j’en ai fait 2 tous les 5 rangs. J’ai arrêté les diminutions à partir du 30ème rang des diminutions. Pour être certaine que ça aille, j’ai essayé régulièrement mon pull.

Ce ne sont pas les seules modifications que j’ai faites : j’ai aussi allongé le corps par rapport au patron en essayant au fur et à mesure. Et j’ai terminé avec plus de côtes 1/1 que préconisé par le patron, je trouvais ça plus joli. Idem pour les manches. Conseil pour les novices dans mon genre : essayez régulièrement votre pull pour être certaine qu’il vous convienne. Pour plus de détaisl sur mes tricots en cours ou terminé, n’hésitez pas à aller faire un tour sur ma page Ravelry, j’y consigne toutes mes modifications.

Côté laine, j’ai utilisé de la Drops Lima sous les conseils de Sandra. C’est un bon rapport qualité prix quand on débute et surtout, elle ne se détend pas au blocage. Ce qui m’évite de me retrouver avec un pull digne du Père Noël est une ordure même en tricotant assez lâche. Par ailleurs, elle est laine très agréable à tricoter et bien chaude à porter. Lima. Je n’ai d’ailleurs pas quitté mon pull lors de mon voyage au Canada. J’ai commandé ma laine sur un site belge : Bizzy Lizzy, ils livrent en un temps record !

J’ai quand même deux bémols par rapport au patron :

  • La quantité de laine conseillée est beaucoup trop importante par rapport à ce qui est vraiment nécessaire, c’est presque du simple au double. J’ai utilisé 11 pelotes de Drops.
  • L’aisance n’est pas indiquée, ce qui ne simplifie pas le choix de la taille.

Pour le reste, c’est un modèle que je conseille les yeux fermés aux débutant(e)s. J’ai adoré le tricoter et ça m’a donné envie d’en tricoter d’autres ! Ma to do list est d’ailleurs assez longue.

Elise

Crédits photos : Des Filles à Retordre

Share Button

2 commentaires sur “Tricot : Anker Sweater, mon premier pull adulte”

  1. Julie P.

    Welcome back!

    Répondre
  2. Il est très beau ton pull, j’adore!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre email ne sera pas publié.